Home » Qui nous sommes » Mission » Engagement politique

 

Nombre d’entre nous, seraient surpris d'apprendre que la plus grande contribution à la santé de la nation au cours des 150 dernières années a été faite, non pas par les médecins ou les hôpitaux, mais par les collectivités territoriales. Notre manque d'appréciation du rôle de nos villes dans la mise en place de la santé publique est largement dû au fait que, si peu a été écrit à ce sujet.

Dr. Jessie Parfitt, « Villes et communautés en santé : Passé, présent et futur ». Revue civique nationale, Printemps 97. Vol. 86 Numéro 1 p.11

Bien que beaucoup de forces qui façonnent nos vies aujourd'hui relèvent plutôt d’un ordre mondial, c'est au niveau des collectivités territoriales que bon nombre des politiques et programmes qui affectent le plus directement notre bien-être, sont faits. La santé publique, les services d'urgence, les services sociaux, le logement, l'aménagement du territoire, les parcs, la gestion des déchets et les transports en commun ne sont que quelques-uns des domaines sous contrôle de ces collectivités territoriales.

Downtown Hamilton

Centre-ville d’Hamilton : droit d'auteur de l’Imprimeur de la Reine pour l'Ontario.
Source de la photo : Secrétariat de la croissance de l'Ontario, Ministère des Affaires Municipales


C'est pourquoi le soutien des collectivités territoriales est un élément essentiel de la création de communautés en santé. Lorsqu’elles sont bien conçues et planifiées, elles offrent généralement une meilleure qualité de vie à leurs résidents et sont davantage en mesure d'attirer des emplois et des investissements. Le gouvernement de l'Ontario a demandé aux municipalités ontariennes de se doter d'un plan officiel définissant les politiques d’usage des terres à l'intérieur des limites municipales. Ces plans sont examinés tous les cinq à dix ans et le processus de révision implique la consultation de la communauté.

Partout dans le monde, les collectivités territoriales ont joué un rôle important dans le mouvement Villes et Communautés en Santé et ce, depuis ses débuts. En Ontario, plus de 35 municipalités ont adopté des résolutions favorisant la bonne santé des communautés, ce qui a permis de former des comités interdépartementaux, de participer à des partenariats communautaires, à des coalitions et de fournir des fonds, de l'appui au personnel et d'autres formes de dons en nature, aux projets des Communautés en Santé.

Impliquer la communauté dans la gouvernance locale n'est pas facile, et il y a souvent des frustrations des deux côtés. Il y a aussi des avantages évidents pour les deux.

Pour les conseillers municipaux et le personnel :

  • avoir accès à l'expérience, aux connaissances et à l'expertise au sein de la communauté ;
  • recevoir toute la gamme de l'opinion publique sur les problèmes ;
  • obtenir une rétroaction rapide sur les politiques, les plans et les programmes ; et
  • avoir des opportunités et des lieux pour éduquer le public sur les problèmes et les contraintes gouvernementales.

Pour les membres de la communauté :

  • se familiariser davantage avec les questions et les affaires communautaires ;
  • étendre leur connaissance en matière de ressources et d’opportunités ;
  • apprendre comment fonctionne leurs collectivités territoriales ;
  • avoir un terrain d'entraînement à partir duquel de nouveaux leaders civiques peuvent émerger ;
  • renforcer leur voix à l'hôtel de ville  ; et
  • pouvoir établir des liaisons avec divers organismes consultatifs gouvernementaux.

A mesure que les liens entre les membres de la communauté et les collectivités territoriales se renforcent, le clivage entre «nous» et «eux» a tendance à disparaître. Grâce à une meilleure compréhension, à un partage des responsabilités, à une responsabilisation accrue et à des activités de collaboration, «nous» et «eux» ne font alors plus qu’un, et ce, au profit d’une implication commune.

Cependant, les communautés en santé nécessitent plus qu'un engagement politique local. D'autres ingrédients sont essentiels, à savoir : une économie prospère, un environnement sain, des moyens de répondre aux besoins de base, un accès à la santé et aux services sociaux, des possibilités d'apprentissage et de développement des compétences, des lieux de travail favorables et une protection de l'environnement naturel. Pour atteindre ces objectifs, il faut l'engagement des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des gouvernements municipaux et régionaux.

 

Adapté de Communautés et gouvernement local travaillant ensemble : un guide de ressources: CCSO 2003